Le songe d’une nuit d’été

La bande à Mandrin

Théâtre
Mardi 5 Mai à 20h30

Théâtre de Vienne
PUBLIC : + 12 ans
DURÉE : 1h50

Une pièce à 3 étages :
1) Hippolyte, kidnappée, rêve que son ravisseur, Thésée se marie avec elle.
Hermia, pourtant libre, rêve d’un mariage avec Lysandre mais son père lui destine Démétrius.
Héléna, elle, rêve de se marier avec Démétrius, qui après l’avoir possédée, n’en veut plus…
Bref, il ne fait pas bon rêver dans ce petit village tzigane.

2) Le roi des elfes, Obéron fait la guerre à la reine des fées Titania car cette dernière s'est amourachée d'un enfant. Puck le gaffeur esprit des bois rôde dans les parages.

3) Une troupe répète une pièce au nom déroutant : La Comédie fastidieuse et ennuyeuse du jeune Pyrame et de son amante Thisbée.

Mise en scène : Juliette Rizoud, Avec : Raphaelle Diou Rimsky-Korsakoff, Laurence Besson, Amandine Blanquart, Damien Gouy, Clément Carabédian, Julien Gauthier-Sapritch, Clément Morinière. ©2018 - La Bande à Mandrin

Billets à l'unité hors abonnement
  Théâtre de Vienne
  CAT. A CAT. B
PLEIN TARIF 27 € 22 €
TARIF SÉNIOR (+ 65 ans) 22 € 19 €
TARIF RÉDUIT (Ado, étudiant, groupe, CE, demandeur d'emploi, RSA) 15 € 10 €
TARIF ENFANT (- 12 ans) 10 € 8 €
Billets à l'abonnement (3 billets mini. pas de max.)
ADULTE/SÉNIOR (+ 65 ans) 20 € 16 €
RÉDUIT (Ado, étudiant, groupe, CE, demandeur d'emploi, RSA) 10 € 8 €

“Jubilatoire et déjanté”
Force est de constater que si Shakespeare retrouve ici quelques-uns des thèmes de l’époque, il ne fait que les survoler pour mieux en rire et en sourire. Et Juliette Rizoud emboîte le pas du grand auteur dramatique en nous offrant une mise en scène haute en couleur, chatoyante et onirique.
Elle réussit, ce qui n’est pas une mince affaire, à ne pas nous perdre complètement et même à nous mener avec dextérité dans un rêve éveillé, aidée en cela il est vrai par des acteurs qui connaissent leur métier et incarnent cette histoire en se riant.
Un très joli spectacle, vraiment, qui révèle chez Juliette Rizoud une belle maîtrise de la mise en scène et de la direction d’acteurs.

Trina Mounier, Les Trois Coups

Un comique très justement dosé qui permet une fin en apothéose.
Sarah Chovelon, L’Envolée culturelle